Déodorant maison

Je vous présente aujourd’hui ma recette de déodorant pour homme parce qu’eux aussi ils le valent bien. (Mais les femmes peuvent l’utiliser aussi).

the-artist-cote-style

Avant de rentrer dans le vif du sujet il est important de savoir pourquoi il faut fuir les déodorants conventionnels.

En plus de tous les ingrédients traditionnels des cosmétiques conventionnels (huiles minérales, EDTA, bisphénol, paraben,…), les déodorants contiennent des sels d’aluminium. Ce sont souvent eux qui rendent le produit très (voire trop) efficace.  Voici le petits noms de ces sels que vous trouverez dans la composition : Aluminium chloryde, Aluminium chlorydrate, Aluminium chlorydrex, Aluminium chlorydrex PG, un agent actif antitranspirant, Aluminium sesquichlorydrate., Aluminium zirconium trichlorhydrex GLY, …

Quel est le problème alors ? Outre les conséquences purement environnementales (l’extraction de l’aluminium est très polluante), l’aluminium s’avèrent dangereux pour la santé. D’abord parce qu’il empêche de transpirer. La transpiration est une fonction indispensable au corps humain. Nous évacuons les toxines ainsi. Ensuite, les sels d’aluminium utilisés, de très petites tailles, sont suspectés de favoriser les cancers du sein chez la femme. Le risque est encore plus grand quand les aisselles viennent d’être rasées ou épilées. L’exposition a une trop grande quantité d’aluminium pourrait aussi avoir un lien avec le développement de la maladie d’Alzheimer (mais le lien est encore difficile à prouver). transpiration-151448_L

Le problème c’est qu’il n’est pas facile de se passer de son « déo ». Dans nos société, se balader avec de grosses auréoles sous les bras, ce n’est pas très glamour et plus encore quand celles-ci sont accompagnées d’effluves… Pourtant le mieux serait d’arriver à l’oublier et d’adopter d’autres habitudes plus naturelles. Le but est de combattre la prolifération des bactéries et donc l’apparition des mauvaises odeurs sans pour autant empêcher le processus naturel de la transpiration.

Il faut trouver la méthode qui nous convient le mieux. La pierre d’Alun est une solution. La pierre d’Alun est un minéral qui contient également de l’aluminium mais naturel et dont les molécules sont trop grosses pour traverser la barrière cutanée. Elle est hémostatique (parfait quand on se rase) et bactéricide (donc à mort les bactéries qui sentent mauvais) mais n’empêche pas l’évacuation. Mais attention, il faut bien la choisir : naturel sur l’emballage ne veut rien dire, il faut lire la composition. Si vous trouvez Potassium aluminium (sulfate), c’est bon sinon passez votre chemin. Le déodorants bio peuvent être une alternative mais il faut tester. Enfin, les recettes home-made sont aussi une solution. Nous ne sommes pas tous égaux face à ce problème de transpiration et, je l’avoue, c’est le dernier produit conventionnel que j’utilise encore. Je m’en veux tous les jours mais je n’ai pas encore trouver d’alternative efficace dans mon cas. Par contre j’ai trouvé pour mon compagnon une recette qui lui convient même l’été.

Voici la recette.

IMG_0465

Pour 50 ml de produit :

20 ml d’hydrolat de sauge

20 ml d’alcool (de pharmacie ou vodka)

5 ml d’aloe vera

1 cuillère à café de pierre d’alun en poudre

10 gouttes d’huile essentielle de Sauge Sclarée (Salvia sclarea)

1 g de gomme guar

Tout d’abord, je mélange l’hydrolat et l’alcool.

IMG_0466

Puis j’ajoute l’aloe vera

IMG_0467

Ensuite, c’est au tour de la pierre d’alun en poudre

IMG_0468

Quelques gouttes de HE de sauge

IMG_0469

Et enfin la gomme guar qui épaissira l’ensemble

Je touille

Je transvase dans un roll-on.

IMG_0470

Et voilà!!

IMG_0471

Avant de commencer, il ne faut oublier de désinfecter son plan de travail et tous ses ustensiles.

sauge_recette-59b08

Pourquoi ces ingrédients ?

Hydrolat de Sauge : régule la transpiration

Alcool : antibactérien efficace (remplacer par de l’hydrolat si on a la peau sensible)

Aloe vera : calme les inflammations de la peau et soulage les irritations, antibactérien

Poudre de pierre d’alun : régule la transpiration, antibactérien et hémostatique

Huile essentielle de Sauge sclarée : régule la transpiration (plus fortement). Attention, ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, chez les enfants et en cas de cancers hormonaux. Peut être remplacée par une HE de Palmarosa ( Cymbopogon martini)

Gomme Guar : épaississant naturel

Sauge

Publicités

2 réflexions sur “Déodorant maison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s