Fabriquer sa propre yaourtière récup’

Voici le premier article de la série Autonomia !

Ma première expérience avec les yaourts maison a été consommée, comme pour beaucoup, avec la yaourtière carrée orange des années 70, récupérée dans le grenier de Tatie Danielle. Un appareil tout simple apparu pour « libérer la femme qui disait ». J’adore les bonnes pub bien sexiste de ces années là : Offrez lui une cocotte, elle vous fera trop bien à manger…. Je m’emballe, je m’emballe.

9b7e1c8532d0c263ddfb4816b4f60eb585a2be2d

Enfin revenons à nos moutons. Cela a été une première initiation. Je trouvais les yaourts bien meilleurs que ceux achetés au supermarché à l’époque par contre la consistance ce n’était pas vraiment ça. Je n’avais pas encore la technique de sioux !

Plus tard, j’ai eu une version bien plus récente, permettant de faire des crèmes, du riz au lait, du fromage blanc et accessoirement des yaourts… Mais je n’étais toujours pas satisfaite à 100 %. Puis il y a eu un déménagement et la yaourtière dernier cri a été vendue.

Je me suis donc retrouvée à acheter des yaourts dans des pots en plastique ce qui est un comble même en bio. Et comme je ne voulais pas acquérir un nouvel appareil consommant de l’électricité mais également des matériaux (et des sous au passage : je prends soin de mon mini porte monnaie), j’ai entrepris des recherches. Le yaourt existe depuis des millénaires et, oh miracle, on les fabriquait sans machine !! Comme quoi tout est possible.

Yactala, la marque de probiotiques et ferments lactiques, a vendu une yaourtière sans électricité avec de jolis pots en porcelaine. Elle se trouve parfois d’occasion mais n’est pas toujours donnée !!

Il suffit alors de s’interroger sur ce dont a besoin notre petit ferment lactique pour transformer le lait en yaourt : il a besoin d’une température constante, sans être secoué (non il n’est pas copain avec orangina), avec un lait à température précise.

Donc voici mon secret pour de bons yaourts sans (presque) nouvel appareil. Il vous faut :

  • une casserole
  • une plaque de cuisson, une cuisinière à gaz, à bois… (c’est vous qui voyez)
  • 7 pots de yaourts avec couvercles de préférence
  • un thermomètre à lait. Il existe des versions non électroniques comme celui que j’ai choisi ici
  • une louche
  • un fouet
  • un anti-monte lait comme ici
  • une boite ou casserole avec couvercle assez grande pour contenir les 6 à 7 pots de yaourts
  • une couverture, un plaid bien chaud.
  • Et c’est tout !

Vous remarquez qu’il y a beaucoup d’éléments que vous possédez déjà dans votre cuisine et qui peuvent être multi-usages. Dans mon cas, j’ai acheté le thermomètre à lait qui me servira aussi à fabriquer des fromages maison et l’anti-monte lait. Pour les pots de yaourts, j’ai récupéré des pots de yaourts en verre avec couvercle vendu dans mon magasin bio mais vous pouvez en trouver à acheter ici si vous n’êtes pas patients. La boite est une ancienne boite de conservation en plastique. Je ne l’utilise plus en contact alimentaire direct mais là elle me sert. À terme, je pense l’échanger contre une boite en verre. Et pour parfaire le tout, j’ai récupéré un ancien peignoir pilou bien rose. C’est pas très sexy mais il a une seconde vie !

Et alors ? Avec tout ça on les fait comment ces yaourts allez-vous me dire ?

C’est très simple mais c’est précis (d’où le thermomètre).

Si c’est votre première tournée, je ne saurais trop vous conseiller les ferments lactiques Yactala. Ils sont disponibles en pharmacie et parfois certains magasins bio. S’ils ne les ont pas n’hésitez pas à demander à votre gentil pharmacien de les commander.

20161029_205647

Il vous faudra également un litre de lait. Le mieux est de prendre un bon lait frais entier surtout pour la première tournée.

Ensuite, il faut dissoudre les ferments dans un peu de lait à température ambiante ou un yaourt d’une précédente tournée. Faites chauffer le reste de lait dans une casserole. Quand vous voyez que ça commence à monter, ajoutez votre anti-monte lait. 20161029_204237Contrôlez la température. Elle doit monter entre 80° et 90° pendant 10 minutes si vous souhaitez des yaourts fermes.20161029_204830_hdrNe restez pas trop loin de la casserole pour éviter la surchauffe et fouettez de temps en temps. Une fois les 10 minutes passées, laissez votre lait redescendre à 60° car au-delà vos petits ferments seraient tués sur le champs (les pauvres). L’idéal se situe autour de 50°. Quand c’est bon ajoutez le lait enrichi en ferments et mélangez bien. Transvasez votre mélange dans les petits pots. Rangez les dans votre boite assez rapidement. Ajoutez de l’eau bien chaude (pas plus de 60°) autour de vos pots.20161029_210744 Fermez la boite puis entourez-là de votre tissu chaud. 20161029_210934Laissez prendre toute une nuit. Au réveil, vos yaourts seront prêts ! Le mieux est de les mettre 4h au frais pour une meilleure dégustation. Ils se conservent environ 15 jours.

Vous pouvez prendre un yaourt d’une ancienne tournée pour ensemencer vos nouveaux yaourts. Cela fait bientôt 3 mois, à raison d’un litre par semaine, que je n’ai pas eu à réutiliser des ferments tous neufs !

Vous pouvez procéder de la même manière avec du lait de soja. Je n’ai jamais testé car je n’aime pas trop le soja. Si vous essayez avec cette méthode, laissez un petit commentaire.

Bonne dégustation.

img_20161205_182636

 

Publicités

6 réflexions sur “Fabriquer sa propre yaourtière récup’

  1. ecologie-citadine dit :

    Ca à l’air bon, mais ça paraît un peu « technique » quand même. Surtout avec mes plaques électriques, je ne suis pas certaine de parvenir à controller si précisément la température.
    Tu as un conseil pour ce cas spécifique ?

    J'aime

  2. Chris dit :

    Oui mais non. J’ai fait des yaourts à la main (au four, sur le rebord de la fenêtre au soleil, sur le radiateur…). Ça marche mais je ne m’y retrouve pas en terme de temps et de vaisselle. Et ma yaourtière m’aide bien sur ces 2 aspects. Pour avoir en peu plus de temps, j’ai dû trancher… en faveur de la yaourtière 😉

    J'aime

    • My Ecolo Way dit :

      Il est vrai que la technique sans yaourtière nécessite de nettoyer une casserole en plus. Et d’attendre 10 minutes que le lait chauffe bien.
      Mais mon but ici est de développer des techniques plus autonome avec moins de matériel électrique possible pour éviter la production de matériaux polluants supplémentaires (plastiques, aluminium, résistance…) Si jamais, je dois un jour économiser l’électricité de manière drastique ( dans une recherche d’auto-suffisance énergétique par exemple), je pourrai toujours faire des yaourts en utilisant la chaleur d’un poêle à bois par exemple.
      D’ailleurs cet été, je compte bien tester la technique à la chaleur solaire. À suivre.

      J'aime

  3. sissi13 dit :

    Pendant longtemps, j’ai fait mes yaourts dans ma cocotte minute sans faire chauffer, puis j’ai fini par acheter une yaourtière bon marché qui me convient bien. Je ne fais que des yaourts au lait de soja pour mon cholestérol et le goût n’a rien à voir avec le gout de yaourts au soja du commerce. Je les aromatise avec de l’eau de fleur d’oranger ou des gouttes d’huiles essentielles ( citron, mandarine etc…) Par contre depuis 2 mois environ, de la moisissure se développe assez rapidement à la surface de mes yaourts et je ne comprends pas pourquoi.

    J'aime

    • My Ecolo Way dit :

      Le tout est de trouver la technique qui nous convient le mieux.

      Par contre, j’avoue que n’ayant jamais moi même fabriqué de yaourts au soja, je ne sais quel peut être ton problème de moisissure. Mais l’appel est lancé. Des lectrices ont-elles une explication ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s